crbst anglais petit   crbst espagne petit   crbst italie petit   crbst PaysBas petit

Partenaires

Oscar filière maladies raresOllier maffucci belgiqueimagineLogo solhandLogo alliance maladies rares AMEMACARlogo maffucciandolliers2vascapa

Suivez-nous !

 

La croissance de l'os

 

La croissance des os longs (fémur, tibia & péroné, humérus, cubitus & radius) a lieu au niveau des cartilages de croissance qui siègent entre l'épiphyse et la diaphyse de l'os.

- L'épiphyse est l'extrémité de l'os qui donnera un côté de l'articulation

- la diaphyse est la portion tubulaire de l'os.

L'épiphyse est à peine ossifiée à la naissance et la diaphyse à peine plus. La zone de jonction entre ces deux portions est la zone de croissance, de quelques millimètres d'épaisseur, de forme plus ou moins circulaire.

Cette zone a deux versants, l'un vers l'épiphyse, l'autre vers la diaphyse, et c'est ce dernier versant qui fabrique de l'os.

 

crbst Croissance os new

 

Le cartilage épiphysaire à ce niveau se transforme progressivement : les cellules grossissent, puis se mettent en colonnes. Elles se laissent ensuite envahir par les vaisseaux capillaires, se calcifient puis s'ossifient.

Cette zone est relativement fragile et beaucoup de traumatismes de l'enfant se manifestent par un "décollement épiphysaire", mais comme cette zone est extrêmement active, la réparation est aussi très rapide.

Ainsi l'os grandit en longueur à la jonction de ces deux zones (une à chaque bout), mais il grandit aussi en épaisseur par un mécanisme différent d'apposition périphérique et de résorption interne, mécanisme qui permet une certaine correction spontanée de déformations après des fractures par exemple.

La croissance ne se fait pas de façon identique à chaque extrémité et sur chaque os. La croissance est très active près du genou et loin du coude. L'extrémité inférieure du fémur donne 70%, celle supérieure de l'humérus 80% de la longueur de l'os.

Le défaut d'ossification de l'enchondromatose d'Ollier siège quelque part dans la plaque épiphysaire, dans la zone où les cellules cartilagineuses se différencient pour se calcifier puis s'ossifier. Une atteinte au niveau du coude (région de croissance modérément active) sera vraisemblablement moins sévère qu'une lésion au niveau de l'extrémité supérieure de l'humérus ou de l'extrémité inférieure du fémur.

Les trois schémas d'un fémur en cours de croissance montrent cette activité inégale des deux extrémités, que l'on peut objectiver expérimentalement chez l'animal en fixant dans l'os deux repères: ceux-ci ne s'écartent pas pendant la croissance, mais l'on voit que la quantité d'os fabriqué n'est pas la même à chaque bout.

Flash infos

  • Etude pilote dépistage précoce gliome et chondromes du crâne

    Cette étude est d'un grand intérêt pour notre santé, car l'objectif consiste à améliorer la prise en charge des pathologies connexes à la maladie d'Ollier-Maffucci.

    Lire la suite...

Agenda

 

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Mise à jour

Samedi 15 Avril 2017 09:20

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
358
Hier :
521
Semaine :
2905
Mois :
8765
Total :
259246
Il y a 5 utilisateurs en ligne
-
5 invités